Devant l’ampleur du fiasco de la première Pokémon Go Fest de Chicago, le studio Niantic a sorti le pare-feu sous la forme d’arguments…qui peinent franchement à convaincre. Le studio évoque ainsi des bugs d’identification des joueurs, qui auraient été corrigés … durant…