Une équipe de chercheurs européens a mis à l’épreuve six chiens très entraînés pour tester leur capacité à détecter le cancer des poumons. Les résultats ont été étonnamment mauvais, mais d’autres facteurs sont à prendre en considération. Nos compagnons à quatre pattes se sont montrés excellents pour détecter d’autres cancers mais ils sont vite distraits… […]

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour lire l’article entier


REPONDRE