Tout semblait indiquer que TSMC avait raflé la mise avec Apple; les prochains iPhone intégreront en effet des processeurs fabriqués par le fondeur taïwanais (mais conçus entièrement par Apple bien sûr), et les analystes certifiaient déjà que le contrat liant Apple à TSMC…