La saga juridique entre Apple et VirnetX a connu un nouveau rebondissement. Le créateur de l’iPhone a été reconnu coupable d’infraction à plusieurs brevets détenus par le patent troll.

Le résultat, c’est un gros chèque de 302 millions de dollars qu’Apple devra signer à…

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour lire l’article entier


REPONDRE